Algenamic 40 mg/ml

Retour à la liste

NUMÉRO D’AUTORISATION :
BE-V591777
À ne délivrer que sur ordonnance vétérinaire

Envoyer cette page

ESPÈCES CIBLES

cowpigdogcat

COMPOSITION

Par ml :
acide tolfénamique 40 mg

TEMPS D’ATTENTE

Bovin:

voie intramusculaire :
viande et abats : 12 dg
lait: 0 uur

voie intraveineuse :
viande et abats : 4 dg
lait : 24 uur

Porcin : viande et abats : 16 dg

INDICATIONS

Bovin :

  • en complément de la réduction de l’inflammation aiguë associée aux maladies respiratoires ;
  • en complément du traitement de la mammite aiguë.

Porc :

  • en complément du traitement du syndrome Métrite Mastite Agalactie.

Chien :

  • pour le traitement des syndromes postopératoires inflammatoires et douloureux ;
  • pour la réduction de la douleur postopératoire.

Chat :

  • en complément du traitement des maladies des voies respiratoires supérieures en association avec un traitement antimicrobien, le cas échéant.

Autres détails

  • CONDITIONNEMENT/CNK-CODE

    Flacon de 100 ml / CNK: 4475-356
    Flacon de 250 ml / CNK: 4475-349

  • FORME PHARMACEUTIQUE

    Solution injectable

  • POSOLOGIE ET VOIE D’ADMINISTRATION

    Bovin :

    Voie intramusculaire et intraveineuse

    • en complément de la réduction de l’inflammation aiguë associée aux maladies respiratoires : 2 injections de 2 mg d’acide tolfénamique par kg de poids corporel (correspond à 1 ml du produit par 20 kg de poids corporel chacun), par voie intramusculaire dans les muscles du cou, espacés de 48 heures. Ne pas dépasser 20 ml par site d’injection ;
    • en complément du traitement de la mammite aiguë : 4 mg d’acide tolfénamique par kg de poids corporel (correspond à 1 ml du produit par 10 kg de poids corporel) par voie intraveineuse, en une seule dose.

    Porc :

    Voie intramusculaire

    • en complément du traitement du syndrome métrite mammite agalactie : 2 mg d’acide tolfénamique par kg de poids corporel (correspond à 1 ml du produit par 20 kg de poids corporel), par voie intramusculaire dans les muscles du cou, en une seule dose. Ne pas dépasser 20 ml par site d’injection.

    Chien :

    Voie intramusculaire et sous-cutanée

    • pour le traitement des syndromes postopéra¬toires inflammatoires et douloureux : 4 mg d’acide tolfénamique par kg de poids corporel (correspondant à 1 ml du produit par 10 kg de poids corporel) par voie voie intramusculaire ou sous-cutanée. Cette dose peut être répétée après 24 heures ;
    • pour la réduction de la douleur postopératoire chez le chien : 4 mg d’acide tolfénamique par kg de poids corporel (correspondant à 1 ml du produit par 10 kg de poids corporel), par voie intramusculaire, en une seule dose, une heure avant l’induction à l’anesthésie.

    Chat :

    Voie sous-cutanée

    • en complément du traitement des voies respiratoires supérieures en association avec un traitement antimicrobien, le cas échéant : 4 mg d’acide tolfénamique par kg de poids corporel (correspondant à 1 ml du produit par 10 kg de poids corporel), par voie sous-cutanée. Cette dose peut être répétée après 24 heures. N’utiliser pas la voie intramusculaire chez les chats.

    Chez les animaux de poids réduit, il est conseillé d’utiliser des seringues de type insuline pour assurer un dosage correct.

    Le bouchon peut être percé en toute sécurité jusqu’à 50 fois pour les flacons de 250 ml et 25 fois pour les flacons de 20 ml et 100 ml. L’utilisateur doit choisir la taille de flacon la plus appropriée en fonction de l’espèce cible à traiter.

  • CONTRE-INDICATIONS
    • utiliser en cas d’hypersensibilité connue à la substance active ou à l’un des excipients ;
    • utiliser chez les animaux présentant une maladie cardiaque, une insuffisance hépatique ou une insuffisance rénale aiguë ;
    • utiliser en cas d’ulcération ou de saignement digestif ou en cas de dyscrasie sanguine ;
    • utiliser par voie intramusculaire chez le chat.
  • EFFETS INDÉSIRABLES

    Dans de rare cas, les veaux peuvent s’effondrer après une injection intraveineuse rapide. Lorsqu’il est administré par voie intraveineuse, le produit doit être injecté lentement. Dès l’apparition des premiers signes d’intolérance, arrêtez l’injection.

    Anorexie, vomissements, diarrhée ou du sang dans les selles peuvent survenir chez les chiens et les chats.

    Une polyurie et une polydipsie peuvent survenir de façon transitoire. Dans la plupart des cas, ces symptômes disparaissent généralement spontanément à l’arrêt du traitement.

    Des réactions locales peuvent apparaitre au site d’injection.

  • PRÉCAUTIONS PARTICULIÈRES DE CONSERVATION/DURÉE DE CONSERVATION

    Pas de précautions particulières de conservation.
    Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 24 mois.
    Durée de conservation après première ouverture du conditionnement primaire : 28 jours.

  • TITULAIRE DE L’AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHÉ

    Vetpharma Animal Health, S.L.